Login
  SEARCH
  Svenska 

SWEDISH CHARTS 
ARCHIVE 
SEARCH 
BEST OF ALL TIME 
LINKS 
FORUM
Chart Positions Pre 1976
Sweden Top 40 Music Charts
How do I register album?
Welcome to swedishcharts.com
All the top 20 charts around the world


 
HOMEFORUMCONTACT

SOPHIE ELLIS-BEXTOR - MAKE A SCENE (ALBUM)
Year:2011

CD
Douglas Valentine EBGBCD001


TRACKS
2011-06-13
CD Douglas Valentine EBGBCD001 / EAN 5060156653647
1. Revolution
2:44
2. Bittersweet
3:28
3. Off & On
3:33
4. Freemasons feat. Sophie Ellis-Bextor - Heartbreak (Make Me A Dancer)
3:26
5. Armin van Buuren vs Sophie Ellis-Bextor - Not Giving Up On Love
2:56
6. Junior Caldera feat. Sophie Ellis-Bextor - Can't Fight This Feeling
3:40
7. Starlight
4:22
8. Under Your Touch
3:54
9. Make A Scene
3:50
10. Magic
4:34
11. Dial My Number
3:40
12. Homewrecker
3:26
13. Synchronised
3:14
14. Cut Straight To The Heart
3:37
   

MUSIC DIRECTORY
Sophie Ellis-BextorSophie Ellis-Bextor: Discography / Become a fan
Official Site
SOPHIE ELLIS-BEXTOR IN SWEDISH CHARTS
Singles

TitleEntryPeakweeks
Murder On The Dancefloor2002-03-08813
Get Over You2002-07-042710
 
Albums

TitleEntryPeakweeks
Read My Lips2002-04-05532
SONGS BY SOPHIE ELLIS-BEXTOR
13 Little Dolls
Another Day
Back 2 Paradise (Guéna LG & Amir Afarga feat. Sophie Ellis-Bextor)
Beautiful (Mathieu Bouthier feat. Sophie Ellis-Bextor)
Birth Of An Empire
Bittersweet
By Chance
Can't Fight This Feeling (Junior Caldera feat. Sophie Ellis-Bextor)
Can't Have It All
Cassandra
Catch You
China Heart
Circles (Just My Good Time) (Busface feat. Mademoiselle E. B.)
Come With Us
Cry To The Beat Of The Band
Crystallise
Cut Straight To The Heart
Dear Jimmy
Death Of Love
Dial My Number
Did I
Don't Shy Away
Down With Love
Duel
Everything Falls Into Place
F*** With You (Bob Sinclar feat. Sophie Ellis Bextor & Gilbere Forte)
Final Move
Get Over You
Groovejet (If This Ain't Love)
Heartbreak (Make Me A Dancer) (Freemasons feat. Sophie Ellis-Bextor)
Hello Hello
Here Comes The Rapture
Homewrecker
Hummingbird (LCAW feat. Sophie Ellis-Bextor)
Hush Little Voices
I Am Not Good At Not Getting What I Want
I Believe
I Won't Change You
I Won't Dance With You
If I Can't Dance
If You Go
Interlude [Wanderlust]
Is It Any Wonder
Jolene
Leave Me Out Of It (The Feeling feat. Sophie Ellis-Bextor)
Leave The Others Alone
Live It Up
Love Is A Camera
Love Is Here
Love Is You
Love It Is Love
Lover
Magic
Make A Scene
Making Music
Me And My Imagination
Mixed Up World
Move This Mountain
Move To The Music
Murder On The Dancefloor
Music Gets The Best Of Me
My Puppet Heart
Never Let Me Down
New Flame
New York City Lights
Not Giving Up On Love (Armin van Buuren vs Sophie Ellis-Bextor)
Nowhere Without You
Off & On
One Way Or Another
Only One
Party In My Head
Physical
Rebellion (Lies)
Revolution
Runaway Daydreamer
Save Myself (Brian Cross feat. Sophie Ellis-Bextor)
Sophia Loren
Sparkle
Starlight
Supersonic
Synchronised
Take Me Home
Take Me Home [2018]
The Deer & The Wolf
The Distance Between Us
The Earth Shook The Devil's Hand
The Saddest Happiness
The Universe Is You
The Walls Keep Saying Your Name
Today The Sun's On Us
True Faith
Under Your Touch
Unrequited
Until The Stars Collide
What Have We Started?
When The Storm Has Blown Over
Wild Forever
Work It Out (Roger Sanchez feat. Sophie Ellis-Bextor)
Wrong Side Of The Sun
Yes Sir, I Can Boogie
You Get Yours
Young Blood
ALBUMS BY SOPHIE ELLIS-BEXTOR
Familia
Make A Scene
Read My Lips
Shoot From The Hip
The Song Diaries
Trip The Light Fantastic
Wanderlust
DVDS BY SOPHIE ELLIS-BEXTOR
Watch My Lips
 
REVIEWS
Average points: 5.62 (Reviews: 8)
******
ein wunderbares dance-pop album mit keinem schwachen track
******
Le tout nouvel album électro-pop de Sophie Ellis-Bextor, tout simplement super-puissant avec d'excellentes pistes ! La pochette de l'album est.... mal choisie je trouve, mais ce 4e opus est loin d'être décevant ! 5*

Reviews des chansons de l'album... 4.3/6

- Revolution (5)
- Bittersweet (4)
- Off & On (5)
- Heatbreak (Make Me A Dancer) (4)
- Not Giving Up On Love (4)
- Can't Fight This Feeling (5)
- Starlight (5)
- Under Your Touch (6)
- Make a Scene (6)
- Magic (5)
- Dial My Number (4)
- Homewrecker (4)
- Synchronised (3)
- Cut Straight To The Heart (4)
*****
Nach langen 4 Jahren und unzähligen Verschiebungen des Release-Datums ist nun endlich der heiß ersehnte Nachfolger des genialen „Trip The Light Fantastic“ Albums erschienen und liefert das ab was die exzellenten Singles versprachen. Knackigen Sophie-Daaaance-Pop, der zwar nicht an den Vorgänger heranreicht, aber prächtig unterhält. 5 Punkte!
******
Wow, eins der besten Alben Ever!
Schon das Cover ist toll.
Freue mcih schon auf das angekündigte nächste Album, hoffe das dauert diesmal nicht wieder Jahre
*****
*****
*****
Depuis le phénomène ‘Read my lips’ en 2001 où la belle britannique décrochait le tube planétaire ‘Murder on the dancefloor’, force est de constater que Sophie Ellis-Bextor ne séduit plus les foules aujourd’hui. Annoncé maintes fois depuis 2008 puis sans cesse repoussé, allant presque jusqu’à créer la lassitude chez les fans et ses sympathisants, le quatrième album de la miss, baptisé ‘Make a scene’, a finalement vu le jour au mois d’avril de cette année. Volontairement orienté vers un style plus dance comme le veut la mouvance, il fait suite au très bon ‘Trip the light fantastic’, qui aura eu le mérite d’être disque d’or au Royaume-Uni ainsi qu’en Russie.
Si la sortie de cet album provoque fort peu de réactions de la part du public et des critiques, il mériterait en réalité qu’on se penche davantage dessus, car malgré une promotion quelque peu déséquilibrée, il vaut réellement la peine d’être écoutée.
Le titre ‘Revolution’ qui a pour rôle d’ouvrir le bal, annonce tout de suite la couleur d’une partie des pistes : vif, efficace, calibré pour les dancefloors, sans pour autant céder à la facilité commerciale. et ça se confirme dans les titres suivants : l’aigre-doux ‘Bittersweet’ aux paroles bien vues et à la mélodie attachante, le presque mystique ‘Heartbreak (Make me a dancer’ qui réussit à créer une atmosphère planante, sobre, voire sinistre grâce aux Freemasons, ou encore la collaboration avec Junior Caldera, ‘Just can’t fight this feeling’, qui reste assurément le plus gros succès de cette ère. Bien qu’on s’avoue intrigué par cette électro-dance pas commerciale et plutôt bonne, certains titres n’auraient peut-être pas mérités d’exister et auraient mieux fait de rester dans les profondeurs abyssales où ils siégeaient dès le départ. ‘Under your touch’, certainement un ancien rejet de Kylie Minogue et remixé pour donner un “effet nouveauté”, en est un bon exemple. ‘Not giving up on love’ a quant à lui sans doute été enregistré/réalisé/composé pendant une terrible insomnie ou la belle devait mortellement s’ennuyer et ressentait le besoin de faire passer le temps. C’est le genre de titre qu’auraient très bien pu chanter Agnes Carlsson ou DJ Oriska.
Outre ces titres dance et ces quelques maladresses, on trouve fort heureusement beaucoup plus intéressant dans le dernier album de Sophie Ellis-Bextor.
Parmi les points forts de l’opus, on trouve les élégantes ballades ‘Starlight’ et ‘Magic’ qui dégagent un charisme considérable et mettent davantage en valeur le côté sophistiqué de l’opus. La voix de la chanteuse, qui s’harmonise parfaitement avec l’instrumentale, reste un pur régal dans ces deux titres. D’autre part, ‘Dial my number’, ‘Off & on’ et dans une moindre mesure ‘Homewrecker’ séduisent par leur mirifique efficacité et leur côté électrique très agréable.
Mais la perle rare de la galette reste sans aucun doute l’extraordinaire ‘Make a scene’, titre qui respire le tube, où l’addictif ‘Come on now’ en écho et les cuivres dans le fond donnent pour résultat un titre incroyablement dansant, esthétique et surtout original. Ce pur diamant aurait sans aucun doute été un judicieux choix de single, voire de lead single, bien qu’il ne représente pas bien le contenu de l’opus.
La ballade ‘Synchronised’ reste aussi une des plus grande réussite par la voix de l’interprète étonnamment maîtrisée et ce fond musical léger et propre. ‘Cut Straight to the heart’ clôt l’album avec classe et sobriété et apporte presque une touche de mélancolie dans ce disque qui reste au final très réussi et étonnamment homogène quand on voit la façon dont il a été crée (à savoir en 4 années ou les quelques featurings réalisés par-ci par-là ont été repêchés afin de remplir le plus possible le disque).
Ce quatrième essai reste au final globalement réussi, malgré quelques erreurs et une tendance à faire du neuf avec du vieux parfois gênante. Il est évident que le résultat aurait été plus satisfaisant avec encore quelques années de travail, mais on comprend l’urgence dans lequel le disque a été sorti, annoncé depuis 3 ans. Je retiens parmi ces titres la bombe ‘Make a scene’ en espérant encore qu’elle aura l’ingéniosité de nous l’extraire en single (petit plaisir personnel). Certainement inférieur à ‘Trip the light fantastic’, ‘Make a scene’ reste cependant un album intéressant qui réservera quelques très agréables surprises aux curieux comme moi qui s’y seront penchés.
******
I've been waiting for this album to be released for YEARS. OK, I guess I wasn't the only one... Les nombreux singles extraits de ce disque sont tous excellents, "Can't Fight This Feeling" et "Starlight" ayant ma préférence. Le titre "Off & On" reste mon coup de cœur de l'album. Et c'était assez sympa de retrouver Sophie avec le DJ Armin van Buuren sur le titre "Not Giving Up On Love" ! Un album que j'écouterai toujours avec plaisir, je pense. Espérons maintenant qu'il ne faudra pas attendre 4 ans avant la sortie de son prochain disque... Sophie <3
Last edited: 13.06.2013 10:45
******
Bis auf Revolution, Megaalbum.
Add a review

Copyright © 2018 Hung Medien. Design © 2003-2018 eMedia Jungen. All rights reserved.
Page was generated in: 0.14 seconds